La Bourse de Paris démarre en retrait (-0,68%) une séance qui s’annonce calme

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris démarre en retrait (-0,68%) une séance qui s’annonce calme2

A 09H11 , l’indice CAC 40 perdait 33,88 points à 4.927,98 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,26%, clôturant en recul pour la troisième séance d’affilée.

"Malgré ce jeudi de l’Ascension en France et l’absence" de statistiques propres à faire bouger le marché, la baisse du marché parisien en deuxième partie de séance hier "appelle à la prudence", ont noté les analystes de Aurel BGC qui redoutent une séance "piégeuse"

"Ainsi, le CAC, revenu à plus de 5.000 points hier matin, n’a pas tenu le niveau et ne parvient pas à retrouver" l’élan des mois passés, ont-il complété.

"Si jamais l’euro et les taux (d’emprunts) poursuivent leur parcours haussier", l’indice pourrait être tiré un peu plus vers le bas, ont ajouté les analystes en jugeant toutefois que "le rebond de l’euro et des taux ne devrait pas durer très longtemps".

Depuis la fin du mois d’avril, les taux d’emprunts en zone euro, qui passaient de planchers historiques en planchers historiques, ont commencé à remonter de façonsensible, ce qui n’est pas sans susciter des inquiétudes au-delà du marché obligataire.

Mercredi soir, la monnaie européenne a également bondi face au dollar, après la publication d’un indicateur décevant sur la consommation américaine, alors même que dans la matinée, les chiffres de croissance en zone euro s’était révélés plutôt encourageants quoique toujours fragiles.

Si la journée devrait être calme en terme de volume alors que plusieurs marchés boursiers seront fermés aujourd’hui (dont la Suisse, le Danemark, La Suède, La Norvège, la Finlande...),"nous surveillerons tout de même avec attention la publication aux Etats-Unis des statistiques de l’emploi", a souligné pour sa part John Plassard de Mirabaud Securities.

Du côté des indicateurs, la seule animation viendra en effet des Etats-Unis avec les prix à la production en avrilet les demandes hebdomadaires d’allocations chômage.

Sur le terrain des valeurs, Orange reculait de 0,56% à 14,25 euros alors que l’Autorité de la concurrence a confirmé qu’une affaire concernant la position de l’opérateur télécoms sur le marché des entreprises, était actuellement en cours d’instruction, comme l’a mentionné le groupe dans son dernier document de référence.

Eurazeo perdait 0,20% à 6,98 euros après avoir annoncé la cession de 7,8% du capital du fabricant de vêtements de luxe Moncler, une participation valorisée à 350 millions d’euros au cours de Bourse de mercredi.

Groupe Fnac montait de 0,20% à 54,66 euros. Les salariés du groupe sont appelés à se mobiliser contre l’amendement autorisant les enseignes de biens culturels à ouvrir le dimanche, un amendement "scélérat" qui va "pourrir un peu plus la vie des salariés ducommerce", estiment mercredi les syndicats des magasins Fnac de province.

Pharmagest était pénalisé (-1,65% à 111,92 euros) par le recul de son chiffre d’affaires de 6,2% au premier trimestre.

Numericable-SFR refluait de 0,64% à 56,22 euros alors que la grogne monte chez les salariés de SFR, soumis à une "forte pression" depuis la fusion avec Numericable, et que nombre de ses sous-traitants et prestataires craignent des répercussions sur l’emploi du fait de contrats renégociés à la baisse, selon la CGT.

Touax était à l’équilibre à 15,20 euros. Le loueur de conteneurs, wagons, barges et bâtiments modulaires voit son chiffre d’affaires diminuer de 6,2% au 1er trimestre, à 68,2 millions d’euros, en raison d’un changement de périmètre comptable, mais anticipe une progression de ses activités locatives.

Duc ne bougeait pas non plusà 1,20 euro. Le groupe volailler a vu ses ventes reculer de 2,59%, à 44,4 millions d’euros au premier trimestre en raison de la baisse des prix.

abx/sl/aje

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.