La Bourse de Paris dans le vert, en attendant l’audition de Yellen (+0,92%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris dans le vert, en attendant l’audition de Yellen (+0,92%)2

A 09H48 , l’indice CAC 40 prenait 36,59 points à 4.034,13 points. La veille, il avait perdu 1,69%, passant sous les 4.000 points pour la première fois depuis mi-décembre 2014.

"Les marchés attendent l’audition de Janet Yellen (présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), ndlr) devant la Chambre des représentants aujourd’hui", rappellent les analystes de Aurel BGC.

Selon eux, "il y a sans doute peu à attendre de ce discours tant la Fed est contrainte de réaliser un numéro d’équilibriste actuellement : ne pas renier la hausse des taux de décembre, tout en rassurant les marchés", alors que l’institution monétaireest engagée depuis fin 2015 dans un processus de remontée de ses taux.

"L’euphorie de la hausse des taux de décembre dernier est déjà bien loin derrière nous, au point de se demander si Janet Yellen ne montrera pas une once de regret", s’interroge pour sa part Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

Le marché tentait de se reprendre, après trois jours de baisse consécutive, alors que les cours du pétrole rebondissaient mercredi matin en Asie.

Il semblait vouloir laisser derrière lui un début de semaine difficile, englué dans une spirale baissière, entre craintes sur l’économie mondiale et difficultés du secteur bancaire. Mardi, il a même touché des plus bas, passant sous les 4.000 points pour la première fois depuis mi-décembre 2014.

Outre l’intervention de Mme Yellen, les investisseurs seront attentifs aux stocks hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ainsi qu’à la publication du rapport mensuel de l’Opep, sur fond de tensions au sein du cartel entre partisans et opposants d’une baisse de la production.

Parmi les valeurs, Hermès perdait 4,20% à 285,45 euros, les investisseurs craignant un ralentissement des ventes en 2016, malgré une progression en 2015.

Klépierre prenait 0,83% à 36,02 euros, malgré une perte nette de 499,8 millions d’euros en 2015 due à une dépréciation d’écart d’acquisition du néerlandais Corio, dont il a finalisé le rachat fin mars.

Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvédère) progressait de 2,99% à 18,61 euros. Le groupe de spiritueux a vu ses ventes se stabiliser avec une petite baisse de -0,7% sur l’année 2015, alors qu’elles avaient chuté de 4% l’année précédente.

Akka Technologies était en baisse de 1,28%à 27,20 euros, alors que le groupe d’ingénierie et conseil en technologies a annoncé avoir franchi le cap symbolique du milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2015, et a confirmé ses objectifs à moyen terme, tout en restant prudent pour 2016.

Coface lâchait 3,62% à 6,52 euros, après avoir annoncé que le groupe n’atteindrait pas ses objectifs de ventes et de rentabilité en 2016, alors qu’il a publié mardi un bénéfice net en légère hausse de 1% en 2015 à 126 millions d’euros.

Euro Disney perdait 1,57% à 1,25 euro, pénalisé par un chiffre d’affaires trimestriel en repli de 1,1%, annonçant une baisse de fréquentation et des annulations de réservations auprès de Disneyland Paris, après les attentats du 13 novembre.

Orpea prenait 1,45% à 67,84 euros stimulé par un chiffre d’affaires 2015 en forte hausse, tiré par l’international, alors que l’exploitant de maisons de retraite et cliniques privées entend poursuivre son développement et sa croissance en 2016, avec l’ouverture de 30 établissements (3.000 lits) et la création de 1.500 emplois.

Renault bondissait de 4,19% à 71,84 euros, tirant parti de résultats positifs de Nissan, qui vu son bénéfice net progresser de 34% sur un an pour les neuf premiers mois de 2015-2016, et maintenu ses prévisions annuelles.

Casino était dans le vert (+1,78% à 42,55 euros), après un relèvement de sa recommandation par Morgan Stanley, qui passe de "sous-pondérer" à "neutre".

as/fka/ah

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.