La Bourse de Paris dans le rouge, prudente avant les élections (-0,20%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris dans le rouge, prudente avant lesélections (-0,20%)

A 09H25 , l’indice CAC 40 cédait 10 points à 5.061,10 points. Jeudi, avant la pause du week-end pascal, l’indice parisien avait fini en recul de 0,59% à 5.071,10 points.

Pour sa reprise, le marché demeurait circonspect alors qu’à cinq jours du premier tour de la présidentielle en France, de fortes incertitudes subsistent sur les candidats susceptibles de se qualifier pour le second tour.

"Les inquiétudessur les prochaines élections françaises ainsi que les données économiques américaines moins bonnes se sont ajoutées au sentiment plus prudent des marchés", relève dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Les données vendredi ontmontré que les ventes au détail aux États-Unis ont chuté pour un deuxième mois consécutif en mars et que les prix à la consommation ont chuté pour la première fois en un peu plus d’un an", rappelle-t-il.

Par ailleurs, la saison des résultats d’entreprises a démarré des deux côtés de l’Atlantique, ce qui pourrait animer la cote durant la séance.

"Les résultats des entreprises américaines devraient dicter la tendance du jour", estiment ainsi les experts de Mirabaud Securities Genève, alors que des mastodontes comme Johnson and Johnson, Goldman Sachs et IBM publieront leurs résultats aux Etats-Unis.

- Agenda américain -

Du côté des indicateurs, l’agenda sera essentiellement américain, avec les chiffres de la production industrielle en mars, ainsi que les mises en chantier de logements sur la même période.

Sur le front des valeurs, Casino cédait 0,46% à 51,75 euros, pénalisé par un chiffre d’affaires en baisse de 3,9%, à 9,32 milliards d’euros, sous l’effet d’un important changement de périmètre dû à des cessions à l’international. Par ailleurs, la répression des fraudes a assigné la centrale d’achatcommune de Casino et d’Intermaché, INCA Achats, et des filiales des deux groupes devant le tribunal de commerce de Paris pour des pratiques commerciales "abusives", selon un communiqué publié jeudi.

Le secteur lié aux matières premières était à la peine, à l’image d’ArcelorMittal(-3,53% à 6,88 euros), Vallourec (-3,13% à 5,95 euros) et d’Aperam (-1,39% à 44,80 euros).

Zodiac Aerospace reculait (-1,95% à 23,10 euros) : l’équipementier aéronautique a annoncé vendredi le report d’une semaine de la publication de ses résultats pour le premier semestre en raison des discussions avec le groupe Safran (+0,91% à 73,46 euros) autour de son rachat.

Rexel profitait (+1,16% à 16,11 euros) d’un relèvement de sa recommandation à "acheter" par Kepler Cheuvreux.

Vetoquinol baissait (-1,55% à 50,68 euros), après la publication d’un chiffre d’affaires en très faible progression au premier trimestre, freiné par un net recul en Europe.

lem/fka/jmi/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.