La Bourse de Paris creuse ses pertes et cède brièvement plus de 2%

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris creuse ses pertes et cède brièvement plus de 2%2

A 14H36 , l’indice CAC 40 perdait 80,49 points à 4.352,34 points (-1,82%). La veille, il avait fini en très légère hausse de 0,10%.

"Le secteur auto entraîne de nouveau les indices européens dans le rouge", après des informations de presse mettant désormais en cause le constructeur BMW dans le sillage du scandale Volkswagen, constate les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Le scandale autour des moteurs truqués du constructeur automobile allemand faisait de nouvelles vagues jeudi, avec un boycott des actions de Volkswagen décidé par une grande banque suédoise et un plongeon en Bourse du concurrent BMW.

"Pourtant, l’IFO était bon ce matin en Allemagne mais l’industrie européenne est touchée au coeur par un scandale dans le secteur auto" dont nul ne sait "quelles seront ses ramifications dans les jours à venir", ajoute Aurel BGC.

Le baromètre IFO du moral des entrepreneurs allemands s’est amélioré en septembre, très légèrement, prenant à contre-pied les attentes des analystes. Mais ce chiffre n’intègre pas encore les effets du scandale Volkswagen, dont le poids dans l’économie allemande est significatif.

Sur le terrain des valeurs, Renault perdait 2,71% à 63,24 euros et Peugeot 4,93% à 12,84 euros. Montupet (-8,61% à 52,25 euros), Faurecia (-5,01% à 26,81 euros) et Valeo (-2,37% à 111,20 euros) n’étaient pas épargnées.

cc/cb/eb

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.