La Bourse de Paris creuse encore ses pertes et perd plus de 2%

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris creuse encore ses pertes et perd plus de 2%

A 16H59 , l’indice CAC 40 perdait 1,94% soit 100,90 points à 5.098,51 points, dans un volume d’échanges de 3,1 milliards d’euros. La veille, l’indice avait fini en recul de 0,32%.

La cote parisienne a débuté en recul et après des hésitations, a creusé ses pertes au fil de la séance.

Le statu quo décidé par la BCE (Banque centrale européenne) et les appels à la patience lancés jeudi par le président Mario Draghi pour attendre une accélération de l’inflation avant d’envisager un changement de cap monétaire ont eu pour effet de pousser l’euro vers des sommets.

"La très forte appréciation de l’euro par rapport au dollar a pesé sur les cours du CAC 40", ont noté les gérants de Kiplink Finance.

"Le gouverneur de la BCE n’est pas parvenu à enrayer la hausse de l’euro" et du coup les investisseurs redoutent que cette remontée ne "pénalise certains secteurs", ont-ils ajouté.

Sur le front des valeurs, Valeo reculait (-6,61% à 59,79 euros), pénalisé par des ventes légèrement inférieures aux attentes, malgré un bond de 20% de son bénéfice net au premier semestre à 506 millions d’euros.

Tarkett souffrait (-7,25% à 36,90 euros) après avoir constitué une provision de 150 millions d’euros en raison d’une procédure devant l’Autorité de la concurrence.

Rubis prenait 3,41% à 107,65 euros après l’annonce du rachat de Galana, le premier distributeur de produits pétroliers de Madagascar.

abx/fka/as

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.