La Bourse de Paris continue d’avancer à pas de loup (+0,15%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris continue d’avancer à pas de loup (+0,15%)

L’indice CAC 40 a pris 7,99 points, à 5.394,80 points, dans un volume d’échanges modéré de 3,5 milliards d’euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,27%.

Après une ouverture en léger repli, la cote parisienne a accéléré la cadence au fil des publications d’entreprises, s’ancrant même un temps au-dessus du seuil des 5.400 points, avant deperdre de la vigueur.

Le marché est "encore très calme aujourd’hui. Il reprend une légère tendance haussière sous l’influence des marchés mondiaux, principalement japonais et américain, qui vont de records en records, mais les investisseurs restent prudents" étant donné les derniers développements en Catalogne, a commenté auprès de l’AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué chez Diamant Bleu Gestion.

L’espoir d’une solution à la crise entre Barcelone et Madrid semblait en effet ténu mardi, le président séparatiste catalan envisageant toutefoisd’aller plaider devant le Sénat pour éviter une prise de contrôle directe de la Catalogne par le gouvernement espagnol.

"Une probable déclaration d’indépendance pourrait aggraver la crise et donc avoir une répercussion sur les marchés", en particulier sur le secteur bancaire, a souligné M. Larrouturou.

Mais pour l’heure, "les marchés réagissent principalement à des nouvelles microéconomiques et arbitrent les résultats entreprise par entreprise", a-t-il précisé.

Ainsi, si "globalement les résultats sont bons, il y a toutefois quelques déceptions, notamment aujourd’hui dans le secteur des entreprises de services numériques", a complété M. Larrouturou.

Les investisseurs se préparaient également à une réunion cruciale de la Banque centrale européenne (BCE) ce jeudi, laquelle devrait annoncer son intention de réduire son soutien à l’économie de la zone euro, qui a permis d’éviter de sombrer dans la crise.

La BCE va probablement donner "des précisions quant à la réduction du rythme de ses achats (de dette) mais nous n’attendons pas de nouvelles qui sortiraient du consensus", a estimé M. Larrouturou.

- Essilor monte, Publicis souffre -

Du côté des indicateurs, le marché a pris connaissance d’un ralentissement de la croissance de l’activité privée en zone euro au mois d’octobre tandis qu’en France, l’activité du secteur privé a, à l’inverse, accéléré en octobre pour atteindre son plus haut niveau depuis six ans et demi, selon les indices PMI publiés par le cabinet Markit.

Sur le front des valeurs, Essilor a gagné 3,96% à 105,00 euros, dopé par un chiffre d’affaires pour le troisième trimestre en hausse de 1,7% sur un an et par la confirmation de ses prévisions pour la fin de l’année.

Airbus afini également bien orienté (+2,41% à 83,25 euros), après que le conglomérat industriel américain United Technologies a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes. United Technologies "prévoit de livrer le nombre convenu de moteurs à Airbus, qui avait indiqué qu’il était dépendantde Pratt and Whitney pour atteindre ses objectifs cette année", précisent les analystes d’Aurel BGC.

Atos a reculé en revanche de 2,52% à 129,40 euros, sans bénéficier d’un chiffre d’affaires en progression de 8,1% au troisième trimestre. La société a été abaissée à "conserver" par Aurel BGC.

Soitec a progressé pour sa part de 3,18% à 61,89 euros après avoir vu son objectif de cours relevé par Oddo Securities.

Publicis a souffert (-3,05% à 55,65 euros) à l’inverse après un avertissement sur résultats de son concurrent américain Interpublic Group.

Thales a également été pénalisé (-3,50% à 89,77 euros) par un abaissement de sa recommandation à "neutre" contre "surpondérer" par JPMorgan.

Eramet a été en revanche soutenu (+6,24% à 74,71 euros) par ses prévisions d’un résultat opérationnel courant en fortehausse en 2017.

jra/soe/cj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.