La Bourse de Paris chute de plus de 2%, plombée par la crainte d’une guerre commerciale

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris chute de plus de 2%, plombée par la crainte d’une guerre commerciale

A 15H56 , l’indice CAC 40 cédait 110,19 points à 5.129,55 points dans un volume d’échanges de 2,1 milliards d’euros, à moins de deux heures des déclarations du président américain Donald Trump sur de potentielles nouvelles sanctions commerciales contre la Chine.

Après une ouverture dans le rouge, l’indice parisien a continué de perdre du terrain dans le sillage de Wall Street.

"On entend que les Etats-Unis pourraient dévoiler des taxes à l’importation à hauteurde 60 milliards de dollars, et cela inquiète les investisseurs", explique dans une note David Madden, un analyste de CMC Markets.

Le président américain a en effet fait savoir mercredi qu’il annoncerait ce jeudi après-midi de nouvelles sanctions commerciales contre la Chine, qu’il accuse de vol de la propriété intellectuelle au détriment des entreprises américaines.

Cette nouvelle offensive protectionniste intervient deux semaines après la promulgation des taxes de 25% sur les importations d’acier et de 10% sur celles d’aluminium, suscitant la réprobation internationale.

Conséquence : Wall Street, qui avait clôturé en recul mercredi, poursuivait sur cette tendance à son ouverture, tandis que les marchés européens marquaient également le pas sur fond d’aversion au risque.

Principales concernées à la Bourse de Paris, les valeurs du secteur bancaire étaient en net recul, pénalisées par la forte détente enregistrée sur le marché des rendements obligataires.

Société Générale reculait ainsi de 3,78% à 43,39 euros, Axa de 3,45% à 21,55 euros, tandis que Crédit Agricole lâchait 2,61% à 13,23 euros et BNP Paribas 3,14% à 59,31 euros.

lem/tq/tes