La Bourse de Paris amplifie son rebond avant la Fed (+1,36%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris amplifie son rebond avant la Fed (+1,36%)2

A 09H37 , l’indice CAC 40 prenait 62,15 points à 4.631,52 points.La veille, il avait bondi de 1,13% après trois séances de baisse consécutives.

"La clôture solide de Wall Street et le rebond en Asie" profitent aux Bourses européennes à l’ouverture, relèvent dans une note les stratégistes d’Aurel BGC. La Bourse de New York a nettement monté mardi, réagissant favorablement à des chiffres pourtant mitigés.

Alors que débute mercredi une réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (FOMC), les investisseurs sont dans l’attente du verdict qu’il rendra jeudi soir sur une éventuelle remontée des taux directeurs.

Un tel virage mettrait fin à une politique monétaire ultra-accommodante de plusieurs années, dont les marchés ont largement profité.

En attendant, "ce mercredi sera dominé par les prix à la consommation aux Etats-Unis" et l’estimation finale de l’inflation en zone euro pour le mois d’août, poursuit Aurel BGC.

"Véritable casse-tête pour les banques centrales, la faiblesse des prix à la consommation menace de durer plus longtemps qu’espéré avant l’été", indiquent les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

Ducôté des valeurs, Zodiac Aerospace perdait 17,56% à 23,19 euros, affecté par un recul prévu de 40% de son résultat opérationnel courant pour son exercice 2014-15 et des commentaires d’analystes défavorables.

Virbac reculait quant à lui de 6,07% à 177,05 euros après la publication de résultats financiers en forte baisse au premier semestre, en raison notamment des déboires d’une usine américaine.

Le secteur du luxe était en revanche bien orienté à l’image de Hermès (+4,20% à 326,45 euros), LVMH (+3,40% à 155 euros et Kering (+2,96% à 147,85 euros).

Air Liquide (+1,28% à 106,70 euros) profitait de l’annonce de l’acquisition d’une filiale turque du groupe allemand de gaz industriels Messer Group.

Implanet (-1,21% à 2,44 euros) souffrait après avoir creusé sa perte nette au premier semestre, tandis que Linedata (+0,88% à 28,80 euros) était recherché après un résultat net en hausse de 20% au premier semestre.

Esso (-1,99% à 64 euros) ne bénéficiait pas d’un redressement de ses résultats pour le premier semestre, contre une perte un an auparavant.

CIS (-1,63% à 16,87 euros) reculait après un résultat net en baisse de 8,3% au 1er semestre.

Carbios progressait en revanche de 4,44% à 11,75 euros, le marché accueillant favorablement l’annonce du lancement d’une unité pilote de fabrication de plastiques biodégradables.

cc/fpo/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.