La Bourse de Paris achève en légère hausse une séance peu animée (+0,41%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris achève en légère hausse une séance peu animée (+0,41%)2

L’indice CAC 40 a pris 19,97 points à 4.936,18 points, dans un volume d’échanges modéré de 3,4 milliards d’euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,38%.

Après avoir démarré à l’équilibre, la Bourse de Paris a hésité sur la tendance à suivre, creusant légèrement ses pertes avant de regagner du terrain en fin de séance.

"La hausse récente appelle à une temporisation surles marchés au moins jusqu’à la publication vendredi" du rapport mensuel sur l’emploi américain, explique Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse.

Pour autant, "le marché se maintient autour du niveau des 4.900 points, ce qui est plutôt une bonne nouvelle", estime-t-il.

Mardi, les investisseurs ont eu peu d’éléments à se mettre sous la dent à l’occasion d’une séance calme, en dehors du nouveau recul des commandes industrielles aux Etats-Unis en septembre, conforme aux prévisions des analystes.

Ils attendent désormais "les prochains indicateurs macroéconomiques du côté des Etats-Unis" qui "seront scrutés à la loupe cette semaine, avec en point d’orgue les chiffres de l’emploi à la fin de la semaine", soulignent dans une note les analystes de Saxo Banque.

Sur le terrain des valeurs, Klépierre a chuté de 3,50% à 41,50 euros,souffrant de l’annonce du désengagement complet de la banque BNP Paribas qui va solder sa participation de 6,5%.

Engie n’a pas profité (-0,46% à 16,15 euros) de la signature de deux accords "majeurs" avec les groupes chinois China Huaneng et Beijing Enterprise.

Coface a gagné 6,39% à 8,10 euros malgré un bénéfice net en baisse de 4,4% sur les neuf premiers mois de 2015, à 98,3 millions d’euros, le marché accueillant favorablement l’annonce d’un plan de réduction des coûts.

Michelin a fini en légère hausse de 0,12% à 92,10 euros après avoir annoncé la prochaine fermeture de trois usines en Europe, hors France.

Le marché a par ailleurs été tiré vers le haut par le secteur pétrolier et parapétrolier, Total ayant pris 3,63% à 46,24 euros et Technip 4,64% à 49,49 euros.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.