La Bourse de Paris accélère sa baisse et perd brièvement plus de 2%

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris accélère sa baisse et perd brièvement plus de 2%2

A 10H53 , l’indice CAC 40 perdait 86,33 points à 4.567,46 points (-1,86%). La veille, le marché parisien avait terminé en forte hausse de 2,17%.

"La période de volatilité observée sur les indices actions depuis trois semaines devrait encore se poursuivre à court terme", indique Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse.

Rassérénés la veille par des propos du président de la Banque centraleeuropéenne (BCE) Mario Draghi sur le soutien de son institution à l’économie de la zone euro, les investisseurs replongeaient dans l’incertitude à l’approche du rapport mensuel sur l’emploi américain.

"Cette publication pourrait permettre (enfin !) de préciser le calendrier qui validera un début de resserrement monétaire de la part de la Fed", relève M. Pichard.

Les investisseurs redoutent l’annonce d’une remontée des taux directeurs aux Etats-Unis si la reprise économique se confirmait. La Fed mettrait ainsi fin à une politique monétaire ultra-accommodante,dont les marchés ont largement profité pendant des années.

Du côté des valeurs, Kering pâtissait d’un abaissement de recommandation à "vendre" contre "neutre auparavant par les analystes de Goldman Sachs.

Neopost s’envolait pour sa part de 12,02% à 34,01 euros, aprèsl’annonce d’une "légère amélioration" de ses ventes au deuxième trimestre, grâce à des effets de change favorables. Le titre profitait également d’un relèvement de recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par les analystes de Société Générale.

cc/fpo/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.