La Bourse de Paris accélère et prend brièvement 2% après la croissance européenne

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris accélère et prend brièvement 2% après la croissance européenne2

A 12H21 , l’indice CAC 40 gagnait 88,36 points (soit 1,94%) à4.638,00 points dans un volume d’échanges de 1,1 milliard d’euros. La veille, il avait commencé à rebondir (+0,59%).

"Le gouvernement chinois a réussi à calmer le jeu sur la Bourse, ce qui a permis une toute petite reprise hier et aujourd’hui les bons chiffres d’exportation de l’Allemagne et une croissance européenne meilleure que prévu redonne un peu de confiance aux marchés", a expliqué Xavier de Villepion, un vendeur d’actions de HPC.

La croissance de la zone euro a été légèrement meilleure que prévu (+0,4%) au deuxième trimestre, selon l’Office européen des statistiques Eurostat, qui a également rehaussé le chiffre du premier trimestre à 0,5%.

L’excédent commercial de l’Allemagne a également légèrement progressé, tandis que le déficit commercial français s’est creusé.

Côté chinois par contre la Chine a publié des statistiques montrant la poursuite de la dégradation du commerce extérieur en août avec un nouveau recul des exportations, mais cela n’a pas perturbé l’ouverture des places européennes.

La Chine a parallèlement affiché sa volonté de préserver ses marchés de mouvements trop erratiques en envisageant de suspendre toutes les transactions sur ses marchés boursiers s’ils évoluent de 5% ou plus.

"Il y a également un petit sursaut technique dans des marchés survendus" avec des "valeurs cycliques qui se reprennent", a ajouté Xavier de Villepion.

Les contrats à terme sur les marchés américains, fermés lundi en raison d’un jour férié, sont "bien orientés" laissant augurer une ouverture positive de Wall Street, ce qui contribue également à créer un "contexte porteur", a-t-il complété.

Pour autant selon lui, "les initiatives resteront limitées avant la réunion de la Réserve fédérale américaine la semaine prochaine". "Il n’est pas impossible qu’après sept sans rien faire, l’institution se décide à agir" et à remonter ses taux directeurs, "mais les événements chinois pourraient rendre la Fed pusillanime", a-t-il estimé.

Sur le terrain des valeurs, à l’unisson de l’indice, les valeurs industrielles continuaient donc à se redresser, à l’instar de Valeo +4,93% à 116,00 euros, Michelin +1,27% à 86,18 euros ou Renault +3,60% à 74,18 euros.

Dans le secteur télévisuel par contre, TF1 souffrait nettement (-6,18% à 13,13 euros) d’audiences en baisse en août et de la crainte d’un éventuel retour de la publicité après 20H00 sur les chaînes publiques. M6 perdait aussi 2,23% à 16,89 euros après avoir enregistré une baisse de 10% des téléspectateurs.

Séché Environnement profitait à plein (+5,69% à 31,60) d’un résultat net repassé dans le vert au premier semestre par rapport à la même période de l’an dernier.

Suez Environnement bénéficiait (+4,54% à 16,68 euros) du relèvement de sa recommandation à "surpondérer" contre "neutre" par MorganStanley alors que Technip pâtissait par contre (-2,08% à 45,59 euros) de l’abaissement de la sienne à "réduire" contre "neutre" par Nomura.

abx/cb/pb

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.