La Bourse de Paris à l’équilibre avant une série de statistiques (-0,07%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris à l’équilibre avant une série de statistiques (-0,07%)2

A 09H18 , l’indice CAC 40 perdait 3,38 points à 5.030,26 points. La veille, il avait terminé la séance en baisse de 0,98%.

Le marché parisien débutait le nouveau trimestre sur la défensive, après s’être approché à l’ouverture du seuil des 5.000 points, dans le sillage de Wall Street qui a perdu du terrain la veille.

Les investisseurs étaient tentés par des prises de bénéfices alors que s’est achevé mardi un trimestre exceptionnel pour les marchés européens, le CAC 40 grimpant notamment de près de 18%, principalement grâce aux mesures de la Banque centrale européenne (BCE).

"Les prises de bénéfices se font sentir, sur fond d’inquiétudes sur le fait que malgrédes politiques monétaires accommodantes certains chiffres économiques déçoivent et que les bénéfices des entreprises pourraient ne pas être à la hauteur", note Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

La saison des résultats d’entreprises aux Etats-Unis doit débuter la semaineprochaine après un long week-end de Pâques.

La prudence était également de mise "avant une journée extrêmement chargée en publications macroéconomiques", remarquent les analystes chez Saxo Banque.

Le marché aura plusieurs statistiques à surveiller en séance, dont les indices PMI manufacturier définitifs pour mars dans la zone euro.

Dans l’après-midi, les investisseurs regarderont l’enquête ADP sur l’emploi privé, les dépenses de construction pour février et l’indice ISM d’activité dans l’industrie pour mars.

Ils devraient donner une indication plus précise sur l’état de l’économie américaine, alors que de récents chiffres ont ravivé les craintes d’un ralentissement de la première économie mondiale.

Les statistiques américaines sont en outre décisives pour l’avenir de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s’apprête à remonter ses taux.

Parmi les valeurs, Orpea était soutenu (+0,19% à 58,76 euros) par des commentaires du courtier Exane-BNP Paribas.

AKKA Technologies était en nette hausse (+1,13% à 30,35 euros). La société a annoncé un résultatnet en baisse de 9,6% en 2014 mais a indiqué tabler sur une amélioration de ses marges en 2015.

Vergnet prenait 1,67% à 0,61 euro en dépit d’un chiffre d’affaires en baisse en 2014.

Cardio3 Biosciences grimpait (+3,11% à 34,34 euros) après avoir annoncé son intention d’entrer en Bourse à Wall Street.

TF1 était en légère hausse (+0,21% à 16,54 euros). Discovery Communications va prendre une participation majoritaire dans la chaîne de télévision Eurosport France, contrôlée jusqu’alors par le groupe français.

Neopost chutait (-7,12% à 47,51 euros) après avoir vu son bénéfice reculer de 12% en 2014 et indiqué prévoir une nouvelle baisse de sa rentabilité cette année. Le groupe est par ailleurs "en discussions avancées" pour racheter l’éditeur de logiciels australien Temando.

Naturex souffrait (-7,31% à 47,05 euros). La société a essuyé une perte nette en 2014, en raison d’une chute de sa rentabilité opérationnelle notamment liée à l’affaiblissement du dollar.

Eiffage souffrait (-1,63% à 54,48 euros) d’un abaissement de recommandation par HSBC tout comme Pernod Ricard (-0,91% à 109,15 euros) par Société Générale.

jbo/jum/aje

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.