L’OPA de BPCE sur NATIXIS prolongée, les actionnaires gagnent une bataille mais pas la guerre

Les petits porteurs auront-ils gain de cause ? BPCE a subit un premier échec, le groupe a été contraint de prolonger la durée de son OPA sur les actions NATIXIS jusqu’au 9 juillet 2021. Toutefois les espoirs de faire capoter l’OPA restent plus que minces, proches du zéro absolu.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

 L’espoir d’une meilleure offre désormais très fortement réduit

Cette offre simplifiée d’achat de la BPCE portant sur les actions NATIXIS, au prix dérisoire de 4 euros par action, a révolté nombre de petits porteurs. Mal conseillés par leurs banquiers, nombre d’entre eux ont apporté leurs titres sans connaître les avantages de ne pas participer à cette OPA. Ils paieront de fait des frais de transactions, alors que les épargnants n’apportant pas leurs titres, en cas de succès de l’OPA, n’en paieront pas. Le seuil de détention par BPCE de 85% du capital de NATIXIS franchi, le déférencement de NATIXIS des fonds indiciels devrait être fatal, l’OPA devrait réussir. Les fonds indiciels ne pouvant maintenir dans leurs sélection des titres dont le flottant est trop faible (risque de liquidité portant sur la cotation des indices). Les annonces de déférencement d’indices de NATIXIS n’en finissent plus depuis le 1er juillet.

 BPCE a perdu une bataille, mais devrait triompher au final

Le 1er juillet, BPCE détient à la clôture du marché une participation de 86,66% au capital de Natixis. Moins que les 90% visés pour lancer l’offre de retrait obligatoire. Toutefois, BPCE annonce prolonger son offre publique d’achat simplifiée sur les actions Natixis pour six séances, soit jusqu’au 9 juillet inclus, pour permettre notamment à des fonds indiciels de prendre leur décision en tenant compte de son niveau de détention atteint à ce jour. Une prolongation validée par l’AMF. "Une part du capital de Natixis (et donc du flottant résiduel) est détenue par des fonds indiciels qui n’ont pas été en mesure de décider l’apport à l’offre tant que BPCE n’avait pas franchi le seuil de détention de 85%".

 Fonds indiciels : déréférencement du titre NATIXIS

Natixis a indiqué que MSCI avait publié le 2 juillet un communiqué sur sa décision d’exclure la banque des indices de la famille MSCI effective au 7 juillet 2021. Cette décision a été prise au regard de la détention de BPCE qui, au 1er juillet 2021, était supérieure à 85% du capital de Natixis réduisant ainsi de manière significative son flottant.

 Les actionnaires NATIXIS n’ont rien à gagner à apporter leurs titres à l’OPA

Que ce soit pour l’OPA ou pour l’OPR le prix sera de 4 euros l’action. Aucun intérêt pour l’actionnaire d’apporter ses titres à l’OPA maintenant. Au contraire, en apportant ses titres durant l’OPA, des frais de transactions seront facturés. En cas d’OPR (Offre publique de retrait obligatoire), aucuns frais ne peuvent être facturés. Le cours de 4 euros par action NATIXIS sera proposé.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également