L’introduction en bourse de BELIEVE sonne faux, le cours s’effondre de -17.69%

Mauvaise note pour la société musicale BELIVE. Son IPO déçoit, les relais des institutionnels sont trop timides et le cours dévisse, laissant les particuliers investisseurs face à un silence étouffant.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

 Un cours d’introduction vraiment trop élevé ?

Les ambitions de BELIEVE avaient pourtant d’ores et déjà revus à la baisse avant son introduction. Toujours est-il que cela n’aura pas suffit. Les petits porteurs se retrouvent le bec dans l’eau, avec une moins-values latente de près de 18%. Les jours prochains permettront de savoir si un regain d’intérêt se produit sur le titre, ou pas. "En voyant la chute du cours à l’ouverture, le premier réflexe est de penser à une valorisation poussée au plus haut, mais qui peut paraître chère", a commenté auprès de l’AFP Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale chez Oddo Securities.

 Des institutionnels trop frileux

Selon des banquiers, les investisseurs ont décidé de se concentrer sur les grands noms et excluent désormais de leurs projets des capitalisations moyennes dans un contexte de profusion d’IPO. "À moins d’avoir une société sur un créneau de niche, avec de belles perspectives de croissance, les investisseurs ne vont pas décrocher le téléphone. Ils ont trop de choses à digérer", explique à Reuters un banquier basé à Paris. "Trop de choses à digérer" ? Ou ils ont avalé suffisamment de couleuvres ces dernières semaines, avec des indices sur des niveaux records, alors que les économies sont loin d’être sorties de l’ornière.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également