L’Euro reste soumis à une pression baissière face au Dollar

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

Vers 8h45, la monnaie unique européenne valait 1,0648 dollar contre 1,0644 dollar mardi vers 23H00 heure de Paris.

L’euro stable face à la monnaie nippone, à 131,33 yens contre 131,34 yens mardi.

Le dollar aussi reculait légèrement face à la devise japonaise, à 123,32 yens contre 123,39 yens la veille.

L’euro souffre des attentes du marché qui pense que la Réserve fédérale devrait relever ses taux en alors que la Banque centrale européenne (BCE) s’apprête à encore assouplir sa politique. La perspective d’un relèvement des taux américains, presque nuls depuis 2008, profite au dollar car une telle mesure le rendrait plus attrayant, alors que la BCE semble désireuse d’accélérer son programme de rachats d’actifs, engagé en mars, qui a pour but de soutenir l’économie mais dilue de fait la monnaie unique européenne.

Les chiffres corrects en Allemagne de l’indice ZEW témoignent d’un net redressement du moral des investisseurs ce mois-ci, mais cela n’a pas modifié les perspectives de l’euro.

Le dollar reste favorisé par rapport aux autres monnaies car les derniers chiffres américains ont notamment fait état d’une légère reprise de l’inflation en octobre, qui, sans avoir enthousiasmé les observateurs, correspond aux attentes et ne semble donc pas susceptible d’encourager la Fed à reporter une hausse de ses taux.

Les cambistes attendent pour mercredi la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, fin octobre, qui avait nettement laissé la porte ouverte à une hausse des taux en 2015.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.