L’élan de la Bourse de Paris après la Fed fait long feu (-0,47%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2L’élan de la Bourse de Paris après la Fed fait long feu (-0,47%)2

L’indice CAC 40 a perdu 21,13 points à 4.488,69 points, dans un volume d’échanges faible de 2,5 milliards d’euros. La veille, il avait fini en forte hausse de 2,27%, porté par la décision de la Réserve fédérale américaine de ne pas remonter ses taux directeurs cette fois-ci.

La cote parisienne a ouvert en recul, restant en territoire négatif l’essentiel de la séance malgré une incursion dans le vert, sur fond de prises de bénéfices. Elle n’a par ailleurs pas trouvé de soutien particulier du côté de la Bourse de New York qui a ouvert en léger repli.

"On est dans une fin de semaine assez prudente, après la vague d’achats" marquée qui a suivi la réunion de la Fed, souligne Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Le marché se méfie du contre-coup du message de la Fed, beaucoup moins clair que les précédents" et qui pourrait être "ajusté" dans les jours à venir par des déclarations de ses membres dont certains s’expriment dès vendredi soir, avance-t-il.

Par ailleurs, selon lui, les indicateurs européens de la matinée ont contribué au "tassement" du marché.

La croissance de l’activité privée dans la zone euro a ralenti en septembre par rapport à août, atteignant son plus bas niveau depuis janvier 2015,selon la première estimation de l’indice PMI composite, publiée vendredi par le cabinet Markit.

Sur le terrain des valeurs, Société Générale a reculé de 1,53% à 31,89 euros après la décision de la cour d’appel de Versailles de ramener de 4,9 milliards à un million d’euros les dommages et intérêts dûs par Jérôme Kerviel à la banque.

Veolia Environnement a perdu 1,55% à 20,30 euros, dans la foulée de l’annonce de la vente par la Caisse des dépôts de quelque 22,5 millions d’actions, soit environ 4% du capital du spécialiste français de la gestion de l’eau et du retraitement des déchets.

Suez a lâché 1,22% à 14,93 euros après avoir finalisé l’acquisition auprès du groupe Caltagirone de 10,85% du capital d’Acea, spécialiste italien de la gestion de l’eau et de l’énergie, portant ainsi sa participation à 23,33%.

cc/fpo/eb

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.