HSBC : chute de 45% de son bénéfice net au 2eme trimestre, un avant goût de Brexit ?

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La plus grande banque européenne a vu fondre son chiffre d’affaires de 11% sur les six premiers mois de 2016, à 29,5 milliards de dollars.

Sur le seul deuxième trimestre, HSBC a enregistré un bénéfice net de 3,6 milliards de dollars, soit quasiment moitié moins que sur la même période un an auparavant (6,6 milliards) et en deçà des attentes des analystes.

L’effondrement des cours du pétrole et les craintes sur le ralentissement économique chinois avaient alimenté en janvier et en février des mouvements de panique sur les marchés boursiers, et les segments marché et gestion du patrimoine de HSBC avaient particulièrement souffert.

Pour les premiers six mois de 2016, HSBC a dégagé un bénéfice avant impôts de 9,7 milliards de dollars (9,3 milliards de francs), selon un communiqué diffusé mercredi à Hong Kong.

La décision du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne (UE) - qui agite les places financières et pourrait précipiter l’économie britannique dans la récession - tout comme l’essoufflement persistant de l’activité en Chine, deuxième économie mondiale et marché clef de HSBC, pèsent sur les résultats.

Le vote de juin entérinant le Brexit « n’avait pas été anticipé », a reconnu le président du groupe Douglas Flint, tout en assurant que HSBC émergeait « en sécurité » de cette période d’intense volatilité.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.