Green bonds : la Société Générale se met au vert !

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

"Nous avons rémunéré cette émission de manière similaire à une émission de dette senior classique de même maturité", assure à L’Agefi Didier Valet, directeur général de la banque de financement et d’investissement de la Société Générale. "Le caractère innovant de cette opération a été salué par une demande supérieure à 3 milliards, ce qui montre l’appétit pour ce type d’émissions que nous pourrions renouveler une fois par an".

La Société Générale souhaite refinancer jusqu’à 500 millions d’euros de prêts accordés entre 2012 et 2014 à 27 projets de construction de centrales d’énergie renouvelables (ENR), précise la note de présentation de son green bond. Il s’agit de fermes solaires et éoliennes en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord, d’une centrale biomasse et de deux installations hydroélectriques. Son « positive impact bond » cible des projets dits bénéfiques à l’environnement, aux populations ou à l’économie, selon une méthode établie avec l’agence de notation extra-financière Vigeo, chargée d’auditer ce programme EMTN. Dans un deuxième temps, jusqu’à 20 % de l’enveloppe pourront être consacrés aux transports collectifs (tramways, etc).

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.