Gagner de l’argent rapidement sur les marchés financiers ? L’AMF confirme l’explosion des propositions de placements frauduleux

Gains rapides, rendements élevés... De nombreux Français se laissent trop facilement séduire par les promesses de placements juteux. L’AMF confirme que le nombre de dossiers de placements frauduleux a explosé en 2020.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Lors de la publication de son rapport d’activité concernant les saisines pour médiations auprès de l’AMF en 2020, le gendarme de la bourse confirme l’envolée des propositions de placements frauduleux en 2020.
L’AMF n’est concerné que par les investissements liés aux marchés financiers. Les escroqueries de type livret épargne à hauts rendement, qui n’en sont évidemment pas, ou de placements exotiques ne rentrent pas son cadre de supervision. En revanche, les incitations au trading sur les marchés financiers, ainsi que toutes les propositions d’investissements en bourse sont sous sa gouverne. Le gendarme de la bourse confirme l’explosion des demandes concernant des placements frauduleux.

 Une explosion du nombre de dossiers liés à des placements frauduleux

Lors de la publication de son rapport annuel 2020 sur ses actions de médiations, l’AMF, le gendarme de la bourse, confirme que les escroqueries aux placements financiers à risques ont explosé. Ainsi le médiateur a reçu 95 dossiers susceptibles de relever d’une escroquerie.

 60 épargnants victimes d’une même personne ? Des livrets qui n’en sont pas !

Parmi ces dossiers, un litige de masse a concerné 60 épargnants se déclarant victimes d’une même personne, Laurent Chenot, dont l’offre commerciale a fait l’objet d’une mise en garde de l’AMF auprès du public en novembre 2020. Ces dossiers ont été transmis au procureur de la République par l’AMF. Dans le rapport annuel, le médiateur explique le procédé et les arguments utilisés par cet acteur pour convaincre les épargnants qui ont, pour la plupart, perdu l’intégralité des sommes investies dans de prétendus « livrets » et le trading de produits financiers spéculatifs.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Bitcoin : nouvelle lourde chute du cours en dollars (-9.42%), objectif en ligne de mire, les 30.000$ ?

Sans surprise, la bulle spéculative sur le bitcoin se dégonfle, du moins pour le moment. Le cours du bitcoin en dollars chute de -9.42% depuis (...)

Bitcoin, Etherum... ça coince pour le moment, mais la spéculation devrait redresser tout cela

Évidemment, Elon Musk se joue de la spéculation totalement irrationnelle sur les cryptomonnaies. Le patron de Tesla a encore envoyé vers le Sud le (...)

Bourse : une alerte ? faut-il se mettre à l’abri ? Cela ne se déroule pas comme prévu, les comptes sont pas bons Kévin !

En quelques jours seulement, la météo a viré à l’orage sur les marchés financiers. Il aura donc fallu la révélation de deux indicateurs américain (emploi (...)

#Bitcoin Crypto écologie : Tesla n’accepte plus les Bitcoin comme moyen de paiement, car trop polluants

Sans réelle surprise, tant son patron Elon Muisk adore se jouer des médias et des effets d’annonces, Tesla met un terme à la possibilité de régler (...)

Nouveau record de particuliers investisseurs actifs en bourse au premier trimestre 2021

L’AMF, le gendarme de la bourse, confirme le regain d’intérêt des particuliers pour l’investissement en bourse. Les performances haussières des (...)

Résultats Crédit Agricole au premier trimestre 2021 : +171% de bénéfices, 1.75 milliards d’euros

Belle reprise ! Le Crédit Agricole effectue la meilleure progression des banques au premier trimestre 2021. Attention toutefois, cette excellente (...)