Euronext : bénéfice net 3T en baisse en raison de charges exceptionnelles et fiscales

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2Euronext : bénéfice net 3T en baisse en raison de charges exceptionnelles et fiscales2

Des charges exceptionnelles, principalement constituées de charges de restructuration et s’élevant à 1,8 million d’euros ont été prises en compte au troisième trimestre 2015, indique le groupe dans un communiqué.

A cela s’ajoute une légère hausse du taux d’imposition du trimestre, due "à des éléments fiscaux exceptionnels".

Le groupe, qui aretrouvé son indépendance en juin 2014, a mis en place un plan d’économie comprenant 85 suppressions nettes de postes.

Il assure pouvoir atteindre avec un an d’avance ses objectifs d’économie, qui s’élèvent à 80 millions d’euros.

Euronext, qui chapeaute notamment la Bourse de Paris, a par ailleurs enregistré une progression de 18,4% de son chiffre d’affaires, à 133 millions d’euros, nourri par une activité de cotation exceptionnelle et "de remarquables conditions de marché", explique le groupe dans un communiqué.

Concernant l’amende de 4 millions d’euros demandée à Euronext par l’Autorité des marchés financiers dans le cadre d’une affaire impliquant le "trading à haute fréquence" et l’un de ses spécialistes, Virtu, le groupe indique que "cette proposition ne change pas l’analyse de la situation de l’entreprise et n’a pas eu d’impact sur le troisième trimestre 2015".

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.