Bourse : nouvelle semaine dans le rouge pour le CAC40, -0.72% sur la semaine

Croissance nulle pour la France au premier trimestre, recul pour le PIB aux USA, la récession attendue commence à pointer le bout de son nez. Le CAC40 recule légèrement de -0.72% sur la semaine.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 De bons résultats d’entreprises... Mais...

La croissance française est nulle au premier trimestre 2022. Alors que la France résiste encore relativement bien face à l’inflation, la récession couve. Entre les soucis d’approvisionnements et les achats tous azimuts de peur de manquer dans le futur, les matières premières sont promises à des niveaux de prix élevés encore pendant de nombreux mois. Une correction des marchés est pressentie, surtout que les taux d’intérêts devraient continuer de grimper.

(c) FranceTransactions.com


Les analystes de Saxo Bank nous le confirment : La saison des résultats amène pour le moment davantage de bonnes surprises que de mauvaises avec une très grande majorité d’entreprises qui ont battu le consensus. A court terme les marchés n’ont pas d’autres catalyseurs et chaque bon résultat rassure fortement les investisseurs alors que les principaux indices se situent sur des niveaux techniques extrêmement importants et doivent défendre les niveaux de prix actuels. D’un point de vue macro, la croissance du PIB aux USA se contracte pour la première fois depuis la crise Covid. Le timing n’aurait pu être pire alors que la FED va accentuer sa normalisation de politique monétaire dans les mois et semaine à venir.

 Le PIB US en recul

L’économie américaine s’est contractée pour la première fois depuis 2020, en raison d’une hausse des importations liée à une forte demande des consommateurs. Si la contraction surprise s’ajoute aux maux de tête politiques du président Joe Biden, il est peu probable qu’elle dissuade la Réserve fédérale de relever les taux d’intérêt de manière agressive pour lutter contre l’inflation. Le produit intérieur brut a baissé à un taux annualisé de 1,4 % au premier trimestre. La projection médiane d’une enquête Bloomberg auprès des économistes prévoyait une augmentation de 1 %. Le président Joe Biden a demandé au Congrès de fournir 33 milliards de dollars pour l’aide militaire, économique et humanitaire à l’Ukraine, ainsi que le pouvoir de saisir et de vendre les actifs des oligarques "Nous avons besoin de ce projet de loi pour soutenir l’Ukraine et son combat pour la liberté.", a déclaré M. Biden à la Maison Blanche hier.
Les principaux dirigeants chinois ont promis de renforcer les mesures de relance économique pour stimuler la croissance et se sont engagés à contenir la pire épidémie de Covid du pays depuis 2020, qui menace les objectifs officiels pour cette année. "Nous ne devons pas perdre de temps pour planifier davantage d’outils politiques et et renforcer l’ajustement en temps voulu", a déclaré le Politburo du Parti communiste.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également