Bourse : les indices baissent car les taux d’intérêts montent

La Bourse de Paris a fini en légère baisse de 0,36% mercredi, dans un marché qui, faute de nouvelles majeures sur le front épidémique, reportait son attention sur la hausse des rendements obligataires, avant la publication des minutes de la Fed.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

 La Bourse de Paris clôture en léger repli (-0,36%), les taux en ligne de mire

L’indice vedette CAC 40 a cédé 20,69 points à 5.765,84 points, aulendemain d’une clôture stable. "En l’absence de nouvelles sur le front de l’épidémie et des vaccins, la situation ayant l’air de se stabiliser à peu près partout", les investisseurs "commencent à se soucier un peu de la remontée des taux d’intérêt" à l’oeuvre aux États-Unis eten Europe, reflet d’anticipations d’une inflation en hausse, note auprès de l’AFP Daniel Larrouturou, gérant actions de Dôm Finance.




Aussi, la publication, dans la soirée, du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine devrait-il être scruté de près. Au Royaume-Uni, l’inflation s’est d’ailleurs très légèrement accélérée, à 0,7% en janvier, malgré le reconfinement, et les économistes s’attendent à ce qu’elle poursuive son ascension dans les prochains mois grâce à l’assouplissement prochain des restrictions liées à la pandémie.
La remontée des taux d’emprunt a aussi "des incidences sectorielles", selon M. Larrouturou, "avec une baisse des valeurs technologiques", et une "meilleure tenue des valeurs bancaires et pétrolières, les plus liées à l’activité". "Les résultats assez décevants de Kering entraînent quant à eux des prises de bénéfices sur le secteur du luxe, quoique limitées", complète-t-il.
Du côté des statistiques, les salaires ont baissé l’an dernier en Allemagne, pour la première fois depuis 2007, en raison de la pandémie de Covid-19, qui a plombé l’activité économique dans le pays, selon des données officielles publiées mercredi. Les ventes au détail ont en revanche nettement rebondi en janvier aux États-Unis après trois mois de baisse, tandis que la production industrielle a continué à augmenter pour le quatrième mois d’affilée.

 Kering pèse sur le CAC 40

La maison de luxe a terminé en queue de l’indice phare parisien (-7,15% à 524,90 euros), en raison de performances 2020 en berne concernant sa marque phare Gucci. Dans son sillage, LVMH a perdu 0,89% à 535,00 euros et Hermès a reculé de 0,70% à 930,40 euros.

 Nexans dans le vert sur l’année

Le fabricant de câbles (+4,84% à 70,40 euros) a enregistré en 2020 un bénéfice net part du groupe de 78 millions d’euros, soutenu par des mesures d’économies et un plan de transformation, ce qui lui a permis d’être un des rares groupes à repasser dans le vert l’an passé.

 Le feuilleton Suez/Veolia continue

Le fonds Ardian, prêt à soutenir Suez (-0,65% à 16,84 euros) dans un projet alternatif à la fusion avec Veolia (+0,31% à 22,57 euros), ne travaille pas pour autant "aujourd’hui sur un projet de contre-OPA", a indiqué mercredi sa présidente. La Commission européenne a de son côté rejeté une demandede Suez, qui voulait faire sanctionner par Bruxelles le rachat de 29,9% de son capital par Veolia pour violation du règlement des concentrations.

 M6 s’envole après ses résultats

Le groupe (+12,69% à 17,94 euros) a dégagé un bénéfice net en hausse de 61% à 277 millions d’euros, dont 123 millions d’euros de plus-values liées à des cessions d’actifs (ouverture du capital de sa filiale technologique Bedrock, activité opérationnelle du téléachat, e-commerce).

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Bourse : une alerte ? faut-il se mettre à l’abri ? Cela ne se déroule pas comme prévu, les comptes sont pas bons Kévin !

En quelques jours seulement, la météo a viré à l’orage sur les marchés financiers. Il aura donc fallu la révélation de deux indicateurs américain (emploi (...)

#Bitcoin Crypto écologie : Tesla n’accepte plus les Bitcoin comme moyen de paiement, car trop polluants

Sans réelle surprise, tant son patron Elon Muisk adore se jouer des médias et des effets d’annonces, Tesla met un terme à la possibilité de régler (...)

Nouveau record de particuliers investisseurs actifs en bourse au premier trimestre 2021

L’AMF, le gendarme de la bourse, confirme le regain d’intérêt des particuliers pour l’investissement en bourse. Les performances haussières des (...)

Résultats Crédit Agricole au premier trimestre 2021 : +171% de bénéfices, 1.75 milliards d’euros

Belle reprise ! Le Crédit Agricole effectue la meilleure progression des banques au premier trimestre 2021. Attention toutefois, cette excellente (...)

NFP (NonFarm Payroll) / Emploi USA : encore un très bon chiffre et c’est le début d’une baisse assurée des indices actions !

Quand les indicateurs économiques sont bons, c’est mauvais signe pour les marchés financiers. Logique ! Depuis que tout le système financier est (...)

Bourse, déconfinement oblige, les indices actions ont eux aussi fortement envie de partir vers le Sud

Baisses marquées des indices actions ce jour. Comme attendu, la spéculation win-win-win semble avoir un trop abusé des bonnes nouvelles. Un petit (...)