Bourse : le Delta plane sur les marchés financiers, un risque de crash ?

Les craintes concernant les risques sanitaires liés au variant delta du COVID-19 jettent un froid. Les indices sont en fort recul ce lundi, sans toutefois laisser place à un vent de panique.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

 Une baisse marquée, rien de plus pour le moment

La baisse des indices est de -2,7% en Europe (-2,54% à Paris pour le CAC40 et la baisse est plus marquée à Wall Street, où le VIX fait un bond de +13% vers 23,3. Toutefois, le volume n’est pas au rendez-vous, aucun signe de panique.

 Aux USA, le delta plane plus qu’ailleurs

La bourse de New York s’est nettement repliée lundi face aux craintes provoquées par la propagation du variant Delta du coronavirus, qui menace les scénarios de reprise économique et incite les investisseurs à la prudence à l’entame de la saison des résultats d’entreprises. L’indice Dow Jones a chuté de 2,09%, ou 725,81 points, à 33.962,04 points. Il subit ainsi sa plus forte baisse en une séance depuis le 28 octobre et toutes ses composantes ont fini dans le rouge. Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a perdu 68,67 points, soit 1,59%, à 4.258,49 points, tandis que le NASDAQ Composite, à forte composante technologique, a reculé de 152,25 points (-1,06%) à 14.274,98 points. Signe des craintes des investisseurs, l’indice de la volatilité a touché un plus haut de deux mois et a bondi d’environ 22% après avoir gagné un temps jusqu’à 35%.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également