Bourse : la prudence est de rigueur cette semaine, la Chine s’essouffle

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2MARCHES ACTIONS2

Les différentes places actions ont profité de la dernière semaine pour grappiller un peu plus de terrain. Le CAC 40 s’est contenté de progresser de 0.6% à 5 240.46 points, tandis que le Footsie et le Dax affichent une progression respectivement de 1.06% et 1.71% à 7 089.77 points et 12 374.73 points. Les places européennes ont notamment profité d’une baisse de l’euro face au dollar, ce qui doit profiter aux entreprises exportatrices. De plus, les rumeurs et opérations de fusions-acquisitions continuent de soutenir la tendance.

Wall Street a également clôturé la semaine dernière de façon bien orientée, soutenu par General Electric qui a annoncé un vaste programme de rachat d’actions, ainsi que de la cession d’actifs. Le Nasdaq a avancé de 0.43% à 4 995.98 points, le S&P500 de 0.52% à 2 102.06 points et le Dow Jones de 0.55% à 18 057.65 points. Après avoir débuté en douceur, le bal de la publication des résultats trimestriels des entreprises va s’accélérer cette semaine, avec les bancaires comme Goldman Sachs, JP Morgan, Bank of America, Wells Fargo et Citigroup. En raison de la forte hausse du dollar ces derniers mois, les résultats des entreprises américaines seront bien évidemment scrutés avec attention.

Pour sa première séance de la semaine, la Bourse de Tokyo a terminé proche de la neutralité après avoir cédé 0.01% à 19 905.46 points avant une semaine chargée de résultats d’entreprises aux Etats-Unis. Ce matin, les principales places européennes sont attendues en très légère hausse. Le dossier grec est quelque peu passé au second plan à la fin de la semaine dernière, alors que la Grèce avait pu honorer sa dette. Néanmoins, ce dossier devrait rapidement revenir sur le devant de la scène alors que les négociations patinent pour le moment.

2FOREX2

La monnaie unique reste toujours fragile en ce début de semaine face au billet vert pour se négocier ce matin sous la barre des 1,06 proche des 1,0590 dollar. Le dollar américain bénéficie d’un contexte économique favorable outre-Atlantique. Les derniers indicateurs économiques attestent d’une certaine solidité de la reprise économique qui touche le pays. Le secteur de l’emploi, l’un des principaux secteurs suivi de près par les analystes, affiche de bons résultats à l’image des inscriptions hebdomadaires au chômage qui ont reculé pour toucher un plus bas de 15 ans.

Ces nouvelles laissent envisager une possible remontée des taux très prochainement. La réserve fédérale a elle-même confirmé que ce scénario pourrait se réaliser dès le mois de juin. Dans ce contexte, le billet vert s’apprécie face à la majorité de ses contreparties notamment contre la livre sterling qui se négocie désormais proche des 1,4588 dollar ou encore face à la devise nipponne contre laquelle le dollar américain se traite à 120,37 yens.

La Banque du Japon a publié aujourd’hui son rapport trimestriel dans lequel elle a revu à la hausse l’évaluation de la situation économique de 3 régions sur les neufs du pays. La monnaie unique atteint quant à elle pour 127,56 yens face à la monnaie japonaise.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.