Bourse : du mieux ! Le CAC40 en pleine forme, +3.93% sur la semaine. En revanche, les MAMAA (ex GAFAM), ORPEA et Air France-KLM décrochent

Cela sent la chasse aux bonnes affaires sur le CAC40, une belle semaine de hausse ! Près de 4% de hausse, il était temps ! Du côté de certains titres, ORPEA et Air France baissent fortement. Du côté des GAFA / MAMA, 1000 milliards de dollars de baisse...

Publié le , mis à jour le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 Rebond du CAC40 cette semaine !

La bourse de Paris achève la séance sur un gain de 0,46%, à 6273 points, s’offrant une hausse funiculaire de près de +100Pts depuis l’ouverture, en dépit d’une hausse du PIB français qui ralentit (+0,2%), d’une inflation qui augmente (+6,5%), de rendements obligataires qui se dégradent et de lourdes sanctions sur les résultats des titans de la cote à Wall Street. Cette hausse inattendue porte à près de +9% la performance du CAC au mois d’octobre et la progression de ce vendredi pourrait être liée à des habillages de bilan de fin de mois (dernière séance lundi). Sur la semaine, le CAC s’arroge 3,93%. Wall Street surprend avec un gain de +1,5% sur le S&P500 (contre -1,5% en préouverture jeudi soir) et une nouvelle envolée du Dow Jones de +1,8%.

 France : croissance en berne, inflation en hausse

En France ce matin, l’Insee a annoncé ce matin que la croissance du produit intérieur brut (PIB) avait ralenti à +0,2% au troisième trimestre après le rebond enregistré au trimestre précédent (+0,5% en volume). Par ailleurs, sur un an, selon l’estimation provisoire de l’Insee, les prix à la consommation en France augmenteraient de 6,2% en octobre 2022 (+7.1% IPCH), après +5,6% le mois précédent, avec l’accélération des prix de l’énergie, de l’alimentation et des produits manufacturés.

 Les MAMA (ex GAFAM) perdent 1000 milliards de dollars sur la semaine !

Le ralentissement de l’économie mondiale continue néanmoins à peser sur les résultats de sociétés, un sentiment renforcé par les récentes publications des MAMAA (Meta/Amazon/Microsoft/Apple/Alphabet) qui aboutissent à une destruction de valeur sans précédent sur ces 5 titans boursiers (seul Apple limite la casse). Apple a d’ailleurs fait moins bien que prévu au niveau de ses ventes d’iPhone et de son activité de services. De son côté, Twitter est bien passé dans le portefeuille de Elon Musk pour un le prix fort.

 Les valeurs

  • Airbus (+3,6%) : publie au titre des neuf premiers mois de 2022 un résultat net de 2,57 milliards d’euros, soit un BPA de 3,26 euros contre 3,36 euros un an auparavant, et un EBIT ajusté en légère augmentation à 3,48 milliards, contre 3,37 milliards.
  • Air France-KLM (-13%) : publie au titre du troisième trimestre 2022 un résultat net part du groupe de 460 millions d’euros, en amélioration de 653 millions, avec un résultat d’exploitation à 1,02 milliard, soit une marge opérationnelle à 12,6%, en hausse de 9,8 points.
  • Amundi (-1,2%) : publie un résultat net ajusté de 875 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année, en hausse de 3,4% par rapport à la même période de 2021 hors effet du niveau exceptionnel des commissions de surperformance l’année dernière.
  • ORPEA : le titre s’effondre en bourse, il cote désormais 6.61€ après plusieurs jours de baisse. Sa renégociation de sa dette de 4 milliards d’euros auprès de ses banques pourrait diluer très fortement les actionnaires, d’où cette chute.
  • Sanofi (+3,2%) : annonce relever son objectif de BNPA des activités 2022, l’anticipe maintenant en croissance d’environ 16% à TCC (taux de changes constants), sauf événements majeurs défavorables imprévus.
  • Sopra Steria (-1,3%) : annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires du troisième trimestre 2022 de 1,22 milliard d’euros, en croissance totale de 9% et en croissance organique de 7,7%, portant ainsi la croissance organique sur les neuf premiers mois de l’année à +7,4%.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également