BFM (Banque Française Mutualiste) développe son offre auprès des professionnels de santé

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Banque Française Mutualiste (BFM), l’unique banque dédiée aux agents du secteur public, a pris le 10 avril 2015 une participation majoritaire au capital de la Société ITL.

ITL est spécialisée dans le domaine de l’ingénierie financière sur mesure appliquée aux biens d’équipements pour les professionnels de santé (IRM, scanner, blocs opératoires…), l’industrie liée à l’environnement (bennes à ordures, broyeurs, compresseurs…) et les sociétés High Tech à fort contenu technologique.

Ce rachat s’inscrit dans la volonté de la BFM de se développer, via une croissance externe, sur de nouvelles cibles stratégiques : professions et établissements de santé, ainsi que les personnes morales publiques ou assimilées (hôpitaux, collectivités…).

Avec cette acquisition, la BFM qui compte aujourd’hui 1,2 million de clients particuliers agents du secteur public, va s’adresser également aux institutionnels en assurant la promotion de l’offre ITL auprès des décideurs de la Fonction publique (établissements de santé, collectivités territoriales, bases militaires, casernes de pompiers, casernes de gendarmerie, écoles de la Fonction publique…).

Selon Sophie Bury-Delmas Directrice Générale de la BFM, “Ce rapprochement va permettre d’élargir l’offre et la cible de clientèle de la BFM et augmenter ainsi son produit net bancaire”.

Pour Fabrice Carré, Président d’ITL, “Cette fusion va permettre d’accroître l’activité et les résultats d’ITL grâce à la promotion de l’offre par la BFM auprès des décideurs de la Fonction publique, qu’elle connait bien.

La BFM s’est faite accompagner par la banque d’affaires Oddo Corporate Finance et par le cabinet d’avocats Winston & Strawn pour la réalisation de cette opération.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.